(Français) Écouter les Femmes

ORIGINAL LANGUAGES, 5 Apr 2021

David Adams | Transition to a Culture of Peace – TRANSCEND Media Service

1 avril 2021 – Il a été difficile cette année de trouver des nouvelles positives pour le blog. Une chose est sûre: nous avons besoin d’un changement radical dans le monde.

Ce mois-ci, cependant, les femmes du monde nous donnent des raisons d’espérer pour l’avenir, comme nous le voyons dans le bulletin de CPNN. Partout dans le monde, des millions de femmes ont risqué la pandémie de covid et sont descendues dans la rue pour exiger un changement radical.

Voici quelques-unes des demandes et des slogans sur les pancartes qu’elles tenaient.

ABORTO LEGAL
HUELGA FEMINISTA
REBEL WITH A CAUSE
She is not half-world. She is the whole world.
#NeverAgain to a fascist dictatorship
#ME TOO

L’interview suivante nous dit d’où viendra le changement. Il a été enregistré par Alcinda Honwana avec Quitéria Guirengane, une militante mozambicaine et présidente du Réseau des jeunes leaders mozambicaines.

“De nombreux groupes et associations de jeunes, formels et informels, se battent pour une société meilleure et juste. Pour moi, il était important d’établir des liens plus étroits avec ces autres groupes ou individus, en particulier au niveau du district. Cela m’a conduit à créer le Young Women Leaders ‘Network, un réseau informel qui rassemble des jeunes femmes d’horizons différents de partout dans le pays; nous construisons actuellement une base de données de jeunes femmes leaders dans différents domaines : activistes, artistes, organisatrices communautaires, entrepreneures, universitaires , athlètes et autres.

“Je suis membre de divers réseaux et organisations panafricains tels que: le Forum panafricain de la jeunesse pour la promotion d’une culture de la paix en Afrique; la Plateforme d’Afrique australe pour les jeunes femmes leaders; le Réseau africain pour le droit de manifester ; le Réseau de solidarité pour les prisonnières politiques en Afrique; et le Réseau mondial des jeunes femmes leaders.

“Grâce à ces différents réseaux continentaux et internationaux, j’ai appris qu’une action bien structurée à l’échelle du continent peut être très efficace, lorsqu’elle implique les bons acteurs, qu’elle défend des messages cohérents, qu’elle valorise le savoir communautaire et qu’elle défend des causes justes.

“Nous gardons des liens étroits avec nos homologues d’autres pays africains, tels que l’Angola, la RDC, la Tunisie, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe.

“Malgré le manque de soutien, les jeunes Africains continuent de se battre. Bobi Wine continue de se battre; les militants angolais, même après avoir passé des mois en prison, restent actifs, tout comme les militants mozambicains qui sont régulièrement intimidés et attaqués par les autorités. Il y a beaucoup d’espoir dans nos réseaux panafricains comme Afrikiki Mwinda et d’autres.

“Le changement viendra de l’intérieur, de nous. La révolution devra être faite par les militants africains, par nous-mêmes, sans attendre le soutien de la communauté internationale, et au-delà de nos institutions nationales corrompues.

“Pendant tout ce temps, nous avons respecté les règles, nous constituant en organisations formelles, obtenant toutes les autorisations pour manifester pacifiquement, nous présentant aux élections afin de faire passer nos idées. Mais les règles du jeu, comme elles sont établies actuellement, sont fondamentalement défectueuses et injustes. Chaque fois que nous avons joué selon leurs règles, nous avons été dupés, mis de côté, mutilés et parfois tués. Nous sommes fatigués et nous disons assez! Le monde ne devrait pas être surpris si un jour, les jeunes décident de prendre le pouvoir par la force, avec violence.”

Nous l’avons déjà dit et nous le répétons: écoutez les femmes!

______________________________________________________

Dr. David Adams est membre du TRANSCEND Network for Peace Development Environment et coordinateur du Culture of Peace News Network. Il a pris sa retraite en 2001 de l’UNESCO où il était directeur de l’Unité pour l’Année internationale des Nations Unies pour la culture de la paix. Auparavant, aux universités de Yale et de Wesley, il était un spécialiste des mécanismes cérébraux du comportement agressif, de l’histoire de la culture de la guerre et de la psychologie des militants de la paix. Envoyez lui un email.

Go to Original – decade-culture-of-peace.org


Tags: , , ,

 

Share this article:


DISCLAIMER: The statements, views and opinions expressed in pieces republished here are solely those of the authors and do not necessarily represent those of TMS. In accordance with title 17 U.S.C. section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes. TMS has no affiliation whatsoever with the originator of this article nor is TMS endorsed or sponsored by the originator. “GO TO ORIGINAL” links are provided as a convenience to our readers and allow for verification of authenticity. However, as originating pages are often updated by their originating host sites, the versions posted may not match the versions our readers view when clicking the “GO TO ORIGINAL” links. This site contains copyrighted material the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. We are making such material available in our efforts to advance understanding of environmental, political, human rights, economic, democracy, scientific, and social justice issues, etc. We believe this constitutes a ‘fair use’ of any such copyrighted material as provided for in section 107 of the US Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, the material on this site is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes. For more information go to: http://www.law.cornell.edu/uscode/17/107.shtml. If you wish to use copyrighted material from this site for purposes of your own that go beyond ‘fair use’, you must obtain permission from the copyright owner.


There are no comments so far.

Join the discussion!

We welcome debate and dissent, but personal — ad hominem — attacks (on authors, other users or any individual), abuse and defamatory language will not be tolerated. Nor will we tolerate attempts to deliberately disrupt discussions. We aim to maintain an inviting space to focus on intelligent interactions and debates.

*

code

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.