(Français) Voici le Peuple; Ou Est la Vision?

ORIGINAL LANGUAGES, 3 Jun 2024

David Adams | Transition to a Culture of Peace – TRANSCEND Media Service

1er juin 2024 – Voici ceux qui peuvent profiter du krach imminent de l’empire américain et créer un nouveau monde.

On peut voir leur visage dans les rues, sur les campus universitaires et dans les mairies.

Dans les rues:

Pour la journée internationale de la paix, septembre 2023, CPNN a reproduit des photos de manifestations de masse dans 17 pays d’Europe occidentale, 7 en Europe de l’Est, 56 États et provinces des États-Unis et du Canada, 16 pays d’Asie/Pacifique, 17 en Amérique latine et Caraïbes, 26 en Afrique et 8 dans les pays arabes et du Moyen-Orient.

Pour la Journée internationale de la femme, mars 2024, CPNN a reproduit des photos de manifestations de masse dans 18 pays d’Europe occidentale, 17 pays de l’Asie/Pacifique, 17 pays d’Afrique et du Moyen-Orient et 17 pays des Amériques.

Pour le 1er mai, fête des travailleurs, CPNN a reproduit des photos de manifestations de masse dans 11 pays d’Europe, 10 pays d’Asie. /Pacifique, 6 pays d’Afrique et du Moyen-Orient et 12 pays des Amériques.

Sur les campus universitaires :

Les derniers décomptes des campements universitaires contre le génocide israélien à Gaza énumèrent 17 pays, dont l’Inde, le Mexique, le Japon, ainsi qu’au Royaume-Uni, en Australie, en France et, bien sûr, aux États-Unis, où les campements sont répertoriés dans au moins 24 collèges et universités.

Et dans les mairies :

Des maires pour la paix sont désormais établis dans plus de 8 000 villes dans 166 pays et régions, l’un de leurs trois principaux objectifs étant de promouvoir une culture de la paix.

C’est ici, dans les organisations pour la paix et la justice, les droits des femmes, les syndicats et les mairies du monde entier, que les gens peuvent être mobilisés pour répondre à l’effondrement de l’empire américain.

Mais vont-ils créer un nouveau monde ? Vont-ils créer un nouveau système qui ne soit plus basé sur la culture de la guerre ? Il ne suffit pas de se révolter contre ce monde d’aujourd’hui; il faut en construire un nouveau. Et pour cela, il faut une vision partagée d’un monde nouveau.

Dans ce blog il y a trois mois, nous disions ce qui suit :

“Comme le décrit le bulletin de CPNN de ce mois-ci, il existe certaines initiatives de culture de paix comme vision pour l’avenir qui peuvent apporter une contribution, même si elles ne sont pas encore partagées par beaucoup de personnes.

« Une autre initiative de sensibilisation proposée dans ce blog n’a pas encore été réalisée : un conseil de sécurité alternatif composé de maires qui publieraient régulièrement des communiqués de presse sur ce qu’ils feraient s’ils dirigeaient le conseil. Avec son objectif de culture de la paix, les maires de La paix pourrait y parvenir, mais jusqu’à présent, ils ont résisté à cette proposition.

“Lorsque l’opportunité se présentera, pouvons-nous espérer que la diffusion remarquable des nouvelles formes de communication, notamment Internet et l’utilisation généralisée des téléphones portables, permettra de diffuser rapidement et universellement une vision collective d’un nouvel ordre social fondé sur sur une culture de paix ? Et qu’une telle vision pourrait donner forme à l’avenir ?”

Le temps presse. L’histoire avance plus vite que notre conscience !

______________________________________________________

Dr. David Adams est membre du TRANSCEND Network for Peace Development Environment et coordinateur du Culture of Peace News Network. Il a pris sa retraite en 2001 de l’UNESCO où il était directeur de l’Unité pour l’Année internationale des Nations Unies pour la culture de la paix. Auparavant, aux universités de Yale et de Wesley, il était un spécialiste des mécanismes cérébraux du comportement agressif, de l’histoire de la culture de la guerre et de la psychologie des militants de la paix. Envoyez lui un email.

Go to Original – decade-culture-of-peace.org


Tags: ,

Share this article:


DISCLAIMER: The statements, views and opinions expressed in pieces republished here are solely those of the authors and do not necessarily represent those of TMS. In accordance with title 17 U.S.C. section 107, this material is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes. TMS has no affiliation whatsoever with the originator of this article nor is TMS endorsed or sponsored by the originator. “GO TO ORIGINAL” links are provided as a convenience to our readers and allow for verification of authenticity. However, as originating pages are often updated by their originating host sites, the versions posted may not match the versions our readers view when clicking the “GO TO ORIGINAL” links. This site contains copyrighted material the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. We are making such material available in our efforts to advance understanding of environmental, political, human rights, economic, democracy, scientific, and social justice issues, etc. We believe this constitutes a ‘fair use’ of any such copyrighted material as provided for in section 107 of the US Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, the material on this site is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes. For more information go to: http://www.law.cornell.edu/uscode/17/107.shtml. If you wish to use copyrighted material from this site for purposes of your own that go beyond ‘fair use’, you must obtain permission from the copyright owner.

There are no comments so far.

Join the discussion!

We welcome debate and dissent, but personal — ad hominem — attacks (on authors, other users or any individual), abuse and defamatory language will not be tolerated. Nor will we tolerate attempts to deliberately disrupt discussions. We aim to maintain an inviting space to focus on intelligent interactions and debates.

9 × 1 =

Note: we try to save your comment in your browser when there are technical problems. Still, for long comments we recommend that you copy them somewhere else as a backup before you submit them.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.